Grèce : la police arrête un « réseau criminel » d’aide à l’immigration irrégulière impliquant 30 membres d’une ONG

0
44924

La police grecque a annoncé aujourd’hui avoir démantelé un « réseau criminel » d’aide à l’immigration irrégulière, impliquant 30 membres d’une ONG active sur l’île de Lesbos, principale porte d’entrée des migrants en Grèce. Trois des suspects, deux ressortissants étrangers et un Grec, ont été arrêtés, a précisé la police dans un communiqué. Au total, 30 personnes seraient impliquées : six Grecs et 24 ressortissants étrangers.

Selon une source policière, ils appartiennent à l’ONG grecque ERCI (Emergency response centre international), qui gère quatre programmes de soutien aux réfugiés en Grèce, notamment de recherche et sauvetage en mer. Cette ONG n’a pas réagi dans l’immédiat. Selon la police de Mytilène, chef-lieu de l’île est-égéenne de Lesbos, le « réseau criminel » était actif depuis 2015 pour « faciliter l’entrée illégale d’étrangers sur le territoire grec » en vue de gains financiers. […]

Selon le communiqué de la police, le réseau offrait « un concours direct aux réseaux organisés de trafic de migrants », en s’informant en avance de l’arrivée sur les îles de l’est égéen des barques de migrants venues des côtes turques proches et en organisant leur accueil. […]

Source : Le Figaro