Frescoryl, le dentifrice à croquer, sans eau ni brosse à dents, a été inventé à Toulouse

0
5821

Depuis plus de dix ans, une société implantée près de Toulouse cartonne grâce à Frescoryl, son dentifrice à croquer sans eau ni brosse à dents. Zoom sur cette innovation.

(©Frescoryl)

Depuis maintenant plus de dix ans, la révolution du brossage de dents se conjugue avec Toulouse. Le problème vous est sans doute arrivé : un rendez-vous important à 14h et aucune possibilité de vous brosser les dents au travail ? Même scénario le soir et pas le temps de passer à la maison ?

Comment est née l’idée

C’est un autre cas de figure qui a donné l’idée à Corine et Michel Bourdoncle, un couple de pharmaciens toulousains, de créer Frescoryl, le dentifrice à croquer… sans eau ni brosse à dents. Nous sommes en 2007, dans un avion, quelque part entre Johannesbourg (Afrique du Sud) et Sydney (Australie). Après avoir avalé son plateau-repas, Corine Bourdoncle veut aller se brosser les dents dans les toilettes de l’appareil. Mais impossible de se lever du siège à ce moment-là… « Eurêka ! » et voilà comment est né Frescoryl !

L'équipe de Frescoryl réunie autour de Corine (à gauche) et Michel Bourdoncle (à droite).
L’équipe de Frescoryl réunie autour de Corine (à gauche) et Michel Bourdoncle (à droite).

Dix millions de comprimés vendus par an

Dix ans plus tard, la success story toulousaine, gérée par la société Pharmatt (qui emploie quatre salariés), fonctionne à plein régime : dix millions de comprimés vendus par an, près d’un million d’euros de chiffre d’affaires visé en 2018 et une stratégie de développement à l’Europe et à l’international en marche.

Dans l’esprit Made in France

Le tout dans un esprit Made in France, avec la fabrication de la poudre dans diverses régions, comme le Nord, le packaging dans la région de Bordeaux (Gironde), et le conditionnement à Labège (Haute-Garonne), au sud-est de Toulouse. Du local « innovant et iconoclaste », vante Frescoryl, dont le siège social est installé à Balma.

Mais au fait, c’est quoi, dans le détail, Frescoryl ? Les précisions avec Gaëtan Cals, chargé du marketing pour la société :

C’est un comprimé composé à 90% d’éléments d’origine naturelle, avec les mêmes ingrédients du dentifrice comme l’aloé vera, l’eucalyptus, le sodium, le bicarbonate… Le comprimé se croque et libère de la poudre, qu’il faut diluer comme de la pâte sur les dents durant 20 à 30 secondes. C’est d’aspect sableux et abrasif ».

Dans les parapharmacies, la grande distribution…

Côté goût dans la bouche, pas de jaloux : vous avez le choix entre la menthe et la fraise. Et c’est sans fluor ni paraben ! Pourtant, Frescoryl n’a pas l’ambition de concurrencer ou carrément de remplacer le dentifrice. D’ailleurs, ce n’est pas dans ce rayon que vous le trouverez…  » On trouve le produit dans les parapharmacies, type Lafayette à Toulouse, les officines indépendantes et la grande distribution. Nous sommes présents dans les enseignes comme Auchan, Carrefour, Monop Daily, en phase de test dans le réseau Intermarché et en partenariat avec Flunch Traiteur », poursuit Gaëtan Cals.

Entre 3 et 5 euros les dix comprimés

Niveau prix, comptez entre 3 et 5 euros la boîte de dix comprimés, et environ 40 euros les 150.

Mais Pharmatt ne s’arrête pas au « simple » comprimé et a développé plusieurs gammes, avec des trousses comportant tout ce qu’il faut pour l’hygiène corporelle à destination des femmes, des sportifs… L’objectif : « Sortir du côté pharma et s’adresser au plus grand public possible », indique-t-on du côté de Pharmatt.

Le développement à venir

Les « zones de flux » sont visées, comme les aires d’autoroute, les hôtels et les restaurants. Mais aussi le domaine de la restauration rapide, d’entreprise, les compagnies aériennes et les trousses personnalisées. « Nous proposons par exemple une gamme pour les collégiens et les lycéens, avec des comprimés Frescoryl, du gel hydro-alcoolique », indique-t-on chez Frescoryl, qui a pris langue avec les statons de ski pyrénéennes et les applications de livraison rapide type Uber Eats ou Allo Resto, dans la Ville rose.

En lice pour le Trophée PME-Bougeons-Nous

Le prochain défi du dentifrice à croquer : remporter le Trophée PME Bougeons-Nous, organisé par la radio RMC depuis maintenant huit ans. Frescoryl fait partie des quelque 1600 dossiers de candidature retenus et concourra dans la catégorie « Made in France ». Résultat attendu en octobre 2018. D’ici là, l’innovation toulousaine a commencé à garnir l’armoire à trophées avec le Snacking d’Or 2018, catégorie « concept produit service ».

Infos pratiques.
Frescoryl, 4 impasse du Pigeonnier, à Balma.
Tél. : 05 61 24 21 36. Plus d’infos sur le site internet.

 

Source : https://actu.fr/occitanie/balma_31044/frescoryl-dentifrice-croquer-sans-eau-ni-brosse-dents-ete-invente-toulouse_17995607.html?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1533136992