⚡?? Colmar : Un SDF marocain tente d’étrangler une infirmière qui le soigne

0
3801

COLMAR [Alertes-infos] Mercredi dernier, alors qu’il grelottait de froid dans les rues de Colmar, cet homme avait été évacué par les pompiers. « Je lui ai demandé de se taire, car je n’arrivais pas à entendre les autres patients à travers la vitre » , a indiqué hier, devant le tribunal correctionnel, l’infirmière qui travaillait ce jour-là au bureau des admissions du service des urgences. Soudain, le quinquagénaire est entré dans le bureau, dans le dos de l’infirmière, et l’a saisie au cou. L’un de ses collègues est heureusement intervenu rapidement pour la dégager de l’emprise et tous les trois ont fini par tomber au sol.

Présentant des stigmates au niveau du cou, des contusions au genou, une entorse de la cheville et un choc psychologique, la professionnelle de santé a consulté un médecin, qui a fixé huit jours d’ITT (incapacité totale de travail). Son collègue s’en est tiré avec une légère entaille de la pulpe d’un pouce, l’agresseur étant tout de même muni d’un couvercle métallique de boîte de conserve bien tranchant… « Je trouve ça lâche ! » , a lancé hier la principale victime, encore sous le choc, face à son agresseur.

Déjà condamné plusieurs fois par le passé, y compris pour des violences et des menaces de mort contre des dépositaires de l’autorité publique, le prévenu a fini par présenter ses « sincères excuses » , tout en soutenant que l’infirmière lui aurait mal parlé. Les images de la vidéosurveillance, elles, sont éloquentes et attestent de la violence de la scène…

Conformément aux réquisitions du parquet, Amar Malki a écopé de deux ans de prison ferme à purger immédiatement. Il devra verser 2 000 € de dommages et intérêts à l’infirmière, 1 000 € à son collègue et 1 300 € à l’hôpital. Une peine qui a déclenché… un flot d’insultes à l’encontre des magistrats.

Source : L’Alsace

Crédit photo : Archives L’Alsace / Thierry Gachon