Alexandre Benalla explique être au chômage, les internautes lui proposent de « traverser la rue »

0
95762

Non, Alexandre Benalla n’est pas devenu le garde du corps d’Ayem Nour.

Non, Alexandre Benalla n’a pas travaillé pour la starlette de télé-réalité Ayem Nour après son éviction de l’Élysée. L’ancien collaborateur du président de la République, mis en examen pour avoir violenté des manifestants en marge des défilés parisiens du 1er mai, passe, ce mercredi 19 septembre sur le gril de la commission d’enquête parlementaire du Sénat.

Interrogé par la co-rapporteure Les Républicains Muriel Jourdat, Alexandre Benalla a expliqué qu’il n’avait pas exercé d’activité professionnelle depuis son départ forcé du palais présidentiel, contrairement à ce que certains articles de presse indiquaient.

Une réponse qui a inspiré observateurs et internautes. Nombreux d’entre eux ont, par exemple, enjoint l’ancien conseiller présidentiel à « traverser la rue » pour trouver un emploi, en référence aux récents propos polémiques d’Emmanuel Macron devant un jeune chômeur.

« Hôtels, cafés, restaurants… Je traverse la rue et je vous en trouve. Ils veulent simplement des gens qui sont prêts à travailler, avec les contraintes du métier », avait lancé le président de la République à l’adresse d’un demandeur d’emploi, rencontré dans les jardins de l’Élysée à l’occasion des journéee du Patrimoine.