⚡?? Rennes : un migrant clandestin d’Afghanistan agresse sexuellement une jeune Bretonne (pas de prison ni d’expulsion)

0
38037

[ALERTES INFOS] Un homme de 23 ans a été condamné à six mois de prison pour avoir été trop entreprenant avec une jeune femme dans le bus, à Rennes.

Six mois de prison pour agression sexuelle. La défense avait plaidé la relaxe. Mais le tribunal a retenu la notion de contrainte, même si la victime n’a pas démontré immédiatement son désaccord puisqu’elle a donné son numéro de portable au jeune Afghan.

L’histoire commence vers 20 h 30, à l’arrêt de bus République. Un jeune homme, demandeur d’asile, de nationalité afghane, entre dans le bus, direction Cesson-Sévigné. Au bout de quelques instants, il change de place et va s’installer près d’une femme de 23 ans.

« Elle était tétanisée »

Il tente d’entamer la discussion mais ne réussit pas. Il demande le numéro de portable à la jeune dame qui le lui donne. Ensuite, il semble s’être montré insistant. Il met son bras autour du cou de la jeune femme, tente de l’embrasser sans y parvenir.

Le parquet estime que ce n’est pas par timidité que la victime n’a pas exprimé son désaccord plus fort. « La contrainte est caractérisée, tranche le procureur. Elle était tétanisée. » Peine requise : dix mois de sursis.

Me Nicolas Prigent, pour la défense, n’est pas d’accord : « Elle ne le repousse pas. Peut-être qu’elle est sidérée, mais lui n’a pas ce ressentiment. Il pense que son approche a fonctionné et est encouragé. »

Le tribunal a retenu l’agression sexuelle et condamne le jeune homme à six mois de sursis. Il sera aussi inscrit au fichier national des délinquants sexuels.

Source : Ouest-France