⚡?? Mantes-la-Jolie : il tue sa petite fille de 5 mois, « Je faisais le ramadan, mes nerfs étaient à fleur de peau »

0
338892

MANTES-LA-JOLIE [ALERTES-INFOS] Ce papa gardait sa petite fille alors que sa compagne était partie travailler.

C’est un drame indescriptible qui s’est noué à Mantes-la-Jolie. Un homme de 42 ans a été mis en examen, ce mardi à Versailles, pour homicide involontaire. Il est soupçonné d’avoir secoué à mort sa fillette âgée de 5 mois le 28 mai dernier.

Ce terrible jour, ce papa garde sa fille dans un Aparthotel de Mantes-la-Jolie, où le couple a élu domicile depuis la naissance de l’enfant. Sa compagne, âgée de 29 ans, est partie travailler. « Elle avait mis 30 000 € de côté pour cet heureux événement, précise une source proche de l’affaire. C’est elle qui avait acheté le lit de la petite mais ce couple cherchait encore un logement pour s’installer. »

Son compagnon, sans emploi, reste à l’hôtel pour s’occuper du bébé. La petite pleure. Son père s’énerve et secoue la petite fille avant de la jeter sur le lit. Le bébé éclate en sanglots. Son papa l’empoigne et le secoue une seconde fois avant de la jeter de nouveau sur le lit. La petite rebondit sur le matelas et tombe la tête la première sur le sol. L’enfant sombre immédiatement dans l’inconscience et vomit.

Les secours conduisent le bébé à l’hôpital Necker (Paris XVe) où il décédera peu après. L’autopsie révèle une fracture du crâne et un hématome sous-dural caractéristique des cas de bébés secoués. Le papa a été placé en garde à vue lundi dans les locaux de la brigade de protection de la famille des Mureaux. Il est passé aux aveux complets, confiant qu’il n’a pas su dominer ses nerfs. « Je faisais le ramadan et sans avoir mangé, mes nerfs étaient à fleur de peau », a-t-il précisé lors de l’enquête.

Source : Le Parisien